La plage du village

Etape 8 : Asturies – Paraiso Asturias( ferme écologique)

Nous sommes en train de traverser les Asturies. Arthur me fait visiter avec joie la région de ses grands-parents notament sa Grand-Mère paternelle qui a grandi  dans le charmant village d’Andrìn. Nous  y avons rencontré un sacré personnage (un voyageur de 43 ans Néerlandais qui pêche pour se nourrir et a vécu plusieurs vies). Le paysage est vraiment magnifique et nous avons d’un côté les très impressionnants Picos de Europa et de l’autre la côte avec ses plages très sauvages. Nous avons passé 10 jours chez Rakel au « paraiso Asturias » où nous avons aidé à la fabrication d’un dôme et de toilettes sèches entre les différents travaux de jardinage… Elle nous a présenté à ses amis qui sont devenus les nôtres. Arthur a croisé sa cousine par « hasard » lors d’un concert de révolutionnaires et indépendantistes asturiens.

Nous décrirons cette traversée lorsque nous aurons plus de temps en attendant vous pouvez profiter d’une partie des photos !

Nous sommes déjà à la fin du mois de janvier. Nous avons pris beaucoup de retard dans la mise à jour du site.

Un petit retour en arrière: La première moitié de la traversée des Asturies a été incroyable. Des paysages magnifiques, des rencontres très riches et un retour aux racines pour Arthur. Nous avons en effet passé Andrin, le village natal de sa grand-mère paternelle. Son arrière grand-mère y était institutrice et avait appris à lire et à écrire à une grande partie des habitants du village.  Son grand-père quant à lui était originaire de Anzo près de Grado où nous ne sommes pas encore passés. Les deux grands-parents ont dû fuir le Franquisme et se sont rencontrés une fois en France. Ils étaient nés le même jour et étaient tout deux des Asturies… Coïncidences? En tout cas, elle est devenue sa femme et ils ont ensemble fondé une famille. Aujourd’hui, le petit fils refait le chemin de son grand-père dans l’autre sens, et dans des conditions bien meilleures. Je trouve cette histoire très jolie et c’est pourquoi j’ai trouvé bon de la partager.

Après Andrin nous sommes passés par LLanes où nous sommes restés 2 jours à l’auberge de jeunesse où nous avons beaucoup apprécié le luxe de la douche chaude et de la chambre individuelle! Les animaux ont tondu le gazon de l’auberge ce qui a beaucoup plu aux aubergistes qui n’avaient plus à faire l’entretien! Tout le monde était gagnant!

Nous avons bien marché en retrouvant le relief, duquel nous nous étions quelque peu éloignés depuis les Pyrénées. Lorsque nous sommes arrivés à la première « granja » en wwoofing dans les Asturies nous avons parcouru en une journée 27km quasi que de montagnes. C’est pour nous un exploit! Bon on est parti le soleil se levait et on est arrivés il faisait nuit et nous étions tous les 5 épuisés mais bon… on l’a fait! on a donc fini par arriver prés de Pola de Sierro, chez Rakel au « paraiso Asturias ». Sur les lieux il y avait son camion/caravane, sa yourte une très jolie serre, une zone de maraichage avec des buttes de culture, un dôme en construction et des toilettes sèches elles aussi en construction.

Rakel ne vit pas sur place et en plus de son travail de maraichage sur son terrain elle travaille dans une maison de retraite à Pola de Sierro où elle a un appartement. Nous dormions donc dans la charmante yourte où il n’y avait bien sûr pas d’électricité. Nous avons travaillé pour faire de nouvelles buttes de culture, pour avancer la construction des toilettes sèches (où il y aura en plus douche solaire et « bicylavadora » ou machine à laver/vélo), la construction d’un dôme où il est prévu (entre autre) d’y donner des cours de yoga. Nous avons aussi fait des confitures et autres activités classiques de maraichage (récolte, tris des semences, désherbage…). Rakel fait aussi des soins. Elle pratique le Reiki, le soin énergétique. Elle vivait cependant une période un peu difficile dans sa vie et nous avons donc peu abordé ces sujets qui pourtant nous intéressent beaucoup.

Après être passés par chez elle nous devions rejoindre la communauté d’Ixuxu où elle avait vécu quelques années .La petite troupe que nous y avons rencontrée nous a ouvert grand les bras et nous a proposé de passer l’hiver en sa compagnie dans la suite de luxe avec électricité (bon en ce moment on en a pas mais normalement ça marche!). Tout va bien pour nous à Ixuxu. Bientôt les détails de nos activités sur place…

4 thoughts on “Etape 8 : Asturies – Paraiso Asturias( ferme écologique)”

  1. Hello cousin, je suis Cathy fille de Tony…j’ai passé de nombreuses vacances avec Solita à Andrin;j’ai un article de Journal qui indique que cette belle anarchiste avait appris a lire età écrire à tout le village avec sa maman qui était l’institutrice du village et en même temps élevait ses 10 enfants!inutile de dire que cette famille était une bénédiction pour tous les habitants.Beaucoup d’émotion a voir les photos :courage et félicitations pour cette réussite de voyage …

    1. salut mon sheepo j espère que tu as vu mon message pour ton anniversaire sinon vous avez l air de bien en profiter nous on se régale dans trois jours on décolle pour l éthiopie j ai trop hâte bientôt les hauts plateaux d abyssinie et les ROOTS de l humanité toi retrouve bien les tiennes en asturies embrasse Adeline et souvient toi Prefiero morir de pie que vivir arrodillado

  2. J’avais pris un peu de retard pour suivre votre périple. Mais là je viens de passer un moment merveilleux à reprendre chaque étape. Merci de nous faire partager ces rencontres et expériences si enrichissantes et ces magnifiques photos . Bonne continuation à vous deux et votre drôle d’équipage . Bonne chance et à bientôt sur vos étapes

    1. Merci Ginette et excuse moi d’avoir mis tant de temps à te répondre! J’espère que tout va bien pour toi que tu passes toujours de bons moments au jardin collectif et que tu transmets toujours tes nombreuses connaissances sur les médicinales! Comment se passe ta vie associative? toujours sur les chapeaux de roues? Bisous et à bientôt!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>